Femmes enceintes : faciliter l’hébergement non médicalisé

Le gouvernement souhaite faciliter l’hébergement non médicalisé des femmes enceintes, dès lors qu’elles habitent à plus de 45 min d’une unité de gynécologie-obstétrique. Cette offre d’hébergement est strictement réglementée. Revue de détails…

Hébergement non médicalisé des femmes enceintes : sous conditions…

Les conditions d’accès à un hébergement non médicalisé pour les femmes enceintes dont le domicile est situé à plus de 45 minutes d’une unité de gynécologie-obstétrique sont désormais connues.

Il est prévu que :

  • la durée soit de 5 nuitées consécutives maximum précédant la date prévisionnelle d’accouchement appréciée par un médecin ou une sage-femme (la durée peut être prolongée sur décision médicale) ;
  • la prestation d’hébergement puisse être proposée à toute période de la grossesse, en cas de grossesse pathologique, sans que la limitation de l’hébergement à 5 nuitées ne soit opposable ;
  • la prestation d’hébergement ne soit pas médicalisée ;
  • la chambre puisse être partagée avec un ou plusieurs accompagnants, dans la limite des capacités d’accueil de la structure d’hébergement ;
  • etc.

Source : Décret n° 2022-555 du 14 avril 2022 relatif à l’hébergement temporaire non médicalisé des femmes enceintes et à la prise en charge des transports correspondants

Femmes enceintes : faciliter l’hébergement non médicalisé © Copyright WebLex – 2022


Notice: Undefined offset: 0 in /home/clients/sorex/public_html/wp-content/themes/dfd-native/inc/loop/posts/post_single.php on line 279

Notice: Trying to get property 'slug' of non-object in /home/clients/sorex/public_html/wp-content/themes/dfd-native/inc/loop/posts/post_single.php on line 279