Véhicules irréparables : quels documents fournir pour obtenir la résiliation de votre contrat d’assurance ?

Si votre véhicule est irréparable, vous avez la possibilité d’obtenir la résiliation de votre contrat d’assurance, à la condition toutefois de fournir certains documents justificatifs. Lesquels ?


Véhicules irréparables : le point sur les documents à fournir à l’assurance

Pour mémoire, il est prévu qu’un contrat d’assurance automobile peut être résilié lorsque l’assuré d’un véhicule techniquement ou économiquement irréparable n’accepte pas la proposition d’indemnisation de son assurance.

La résiliation du contrat n’est toutefois possible qu’à la condition que l’assuré fournisse un justificatif de destruction du véhicule, de sa réparation, ou de souscription d’un contrat auprès d’un nouvel assureur.

De nouvelles dispositions, qui entreront en vigueur au 1er juillet 2021 et s’appliqueront aux contrats d’assurance en cours à cette date, viennent de préciser les modalités de mise en œuvre de ce dispositif.

Elles prévoient que l’assuré devra fournir à son assureur, au plus tard dans un délai de 15 jours suivant la notification de son intention de résilier le contrat, l’un des justificatifs suivants :

  • en cas de cession pour destruction d’une voiture particulière, d’une camionnette ou d’un cyclomoteur à trois roues à un centre « VHU » (pour véhicules hors d’usage) agréé, une copie du certificat de destruction du véhicule qui lui a été délivré au moment de l’achat du véhicule par le centre ;
  • en cas de cession pour destruction d’un véhicule autre que ceux mentionnés ci-dessus à une installation de traitement de véhicules hors d’usage, une copie du certificat de destruction du véhicule ;
  • en cas de réparation du véhicule, une copie du second rapport de l’expert en automobile, certifiant que le véhicule a fait l’objet des réparations touchant à la sécurité prévues par le premier rapport d’expertise et qu’il est en état de circuler dans des conditions normales de sécurité ;
  • en cas de souscription d’un nouveau contrat auprès d’un autre assureur, une copie d’un des documents justificatifs de l’assurance du véhicule.

A réception de l’un ou l’autre de ces documents, l’assureur est tenu de notifier par écrit à l’assuré la résiliation de son contrat d’assurance et de préciser la date d’effet de celle-ci.

Source : Décret n° 2021-133 du 9 février 2021 portant application de l’article L. 211-1-1 du code des assurances

Véhicules irréparables : quels documents fournir pour obtenir la résiliation de votre contrat d’assurance ? © Copyright WebLex – 2021