Brexit : le plan de soutien pour les pêcheurs confirmé !

Un plan de soutien va être mis en place pour accompagner les pêcheurs et mareyeurs qui subissent des pertes de chiffre d’affaires en raison du Brexit. Le Gouvernement en présente les grands axes. Que faut-il retenir ?


Brexit : la commission européenne valide le plan de soutien de la filière pêche !

Pour rappel, à la suite du départ du Royaume-Uni de l’Union européenne (Brexit), le Gouvernement a annoncé, en janvier 2021, la mise en place d’un plan de soutien en faveur des pêcheurs et mareyeurs subissant de lourdes pertes économiques.

Celui-ci prévoit dans un premier temps des mesures d’urgence :

  • une aide forfaitaire pouvant aller jusqu’à 30 000 € en fonction de leur dépendance aux produits capturés dans les eaux britanniques et de la perte de chiffre d’affaires ;
  • une indemnisation à hauteur de 30 % du chiffre d’affaires de référence certifié, y compris le reste à charge de l’activité partielle pour les pêcheurs devant temporairement arrêter leur activité ;
  • une compensation d’une partie des pertes du chiffre d’affaires sur le premier trimestre pour les entreprises dépendantes des eaux britanniques qui ne souhaitent pas avoir recours aux arrêts temporaires ;
  • une compensation d’une partie des pertes du chiffre d’affaires sur le premier trimestre pour les mareyeurs dépendants des produits capturés dans les eaux britanniques.

Par la suite, des mesures à moyen et long terme vont également être prises, notamment en faveur des salariés de la filière :

  • extension de l’activité partielle de longue durée pour les salariés des entreprises dépendantes des eaux britanniques ;
  • création d’un plan de sortie de flotte pour les navires dépendants des eaux britanniques qui souhaiteraient arrêter leur activité ;
  • aide à la restructuration au titre du plan de sauvegarde de l’emploi de l’entreprise ;
  • mobilisation du Fonds national de l’emploi pour des formations de 6 à 12 mois permettant de faire valider les acquis de l’expérience ou de favoriser des reconversions dans le secteur maritime ;
  • création d’aides à l’investissement dans le cadre du plan de relance et du futur Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP).

Notez que ces dispositions ont récemment été validées par la commission européenne. Le Gouvernement devrait donc annoncer le versement de ces aides au cours des prochains mois. Affaire à suivre…

Source : Communiqué de presse du Ministère de la mer du 26 avril 2021

Brexit : le plan de soutien pour les pêcheurs confirmé ! © Copyright WebLex – 2021