Coronavirus (COVID-19) : la problématique de la réalisation des tests

En cette période de crise sanitaire liée à la covid-19, de nombreuses personnes se rendent dans des laboratoires pour réaliser un test afin de se faire dépister. Mais les résultats tardent à arriver, en raison d’un manque d’effectifs dans les personnels habilités à réaliser ces tests. Comment remédier à ce problème ?


Coronavirus (COVID-19) : l’habilitation à réaliser des tests est élargie !

Dans certaines zones de France, il existe un manque de professionnels de santé habilités à réaliser l’examen de « détection du génome du SARS-CoV-2 par RT PCR ». En conséquence, les résultats des tests tardent à être connus.

Pour pallier ce manque de personnel, le Gouvernement autorise désormais les professions suivantes à réaliser le prélèvement d’échantillon biologique pour cet examen :

  • les infirmiers diplômés d’Etat ;
  • les étudiants en odontologie, en maïeutique et en pharmacie ;
  • les aides-soignants ;
  • les sapeurs-pompiers, les marins-pompiers et les secouristes des associations agréées de sécurité civile titulaires d’une formation adéquate aux premiers secours.

Par ailleurs, il est désormais possible de bénéficier sans prescription médicale d’un test de détection du génome du SARS-CoV-2.

Source : Arrêté du 24 juillet 2020 modifiant l’arrêté du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé

Coronavirus (COVID-19) : la problématique de la réalisation des tests © Copyright WebLex – 2020