Coronavirus (COVID-19) : mode d’emploi d’une reprise économique sans arnaques

L’épidémie de covid-19 a donné lieu à une recrudescence de fraudes et d’escroqueries, notamment sur Internet. Pour lutter contre ce phénomène, et faciliter la reprise économique sans arnaques, l’Etat a publié un guide complet pour s’en protéger…


Coronavirus (COVID-19) : un guide pour un déconfinement sans arnaques

Durant le confinement, de nombreuses fraudes ont été constatées sur Internet par les services de l’Etat : elles portaient sur des produits sanitaires (gel hydroalcoolique, masque, etc.), des produits miracle, de faux ordres de virement, etc. Les fraudeurs s’appuyaient aussi sur la générosité des donateurs ou usurpaient l’identité de professionnels.

Pour lutter plus efficacement contre ces fraudeurs, une « task-force de lutte contre les fraudes et escroqueries dans le contexte du covid-19 » a été mise en place. Elle mutualise les compétences des services de l’Etat afin d’optimiser son action.

Cette « task-force » vient de publier un guide pour une reprise d’activité sans arnaques que vous pouvez consulter à l’adresse suivante : https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/presse/communique/2020/guide-arnaque-covid-task-force.pdf.

En ce qui concerne les achats sur internet, le guide donne les conseils suivants :

  • soyez vigilant face à des annonces proposées sur les réseaux sociaux et que vous n’avez pas spécialement sollicitées ;
  • prenez le temps de comparer et faites jouer la concurrence ; les mêmes produits sont certainement vendus sur d’autres sites Web ;
  • vérifiez l’identité et les coordonnées du vendeur ; elles doivent toujours être présentes sur le site Web ;
  • repérez les méthodes marketing agressives : compteur de temps, (« timer » promotionnel fictif) et de stock (valeur fictive de stock restant), nombre d’acheteurs connectés en même temps (faux compte de visites et de commandes en cours), prix barrés élevés, forte réduction de prix, pop-up automatiques stimulant des commandes immédiates d’autres clients ;
  • attention à la pression d’achat ; elle est souvent synonyme de pratiques commerciales frauduleuses ;
  • sachez identifier les faux avis de consommateurs ; diversifiez vos sources d’information avant d’acheter.

Le guide donne également quelques conseils aux professionnels en cas de faux ordres de virement, qui ont surtout visé les établissements de santé durant le confinement :

  • méfiez-vous de toute proposition commerciale prétendument « urgente » ;
  • ne communiquez pas d’information susceptible de faciliter le travail des escrocs (noms des différents managers, chefs de division, moyens de règlement, listing fournisseurs, etc.) ;
  • sensibilisez l’ensemble du personnel et les partenaires ;
  • réalisez une veille régulière sur les évolutions des escroqueries ;
  • prenez le temps de vérifier, même dans l’urgence et sous pression, les demandes de virement ;
  • sécurisez les installations informatiques ;
  • veillez à la sécurité des accès aux services de banque à distance.

Source :

  • https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/la-task-force-nationale-de-lutte-contre-les-fraudes-et-escroqueries-se-mobilise-et-propose-0
  • https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/presse/communique/2020/guide-arnaque-covid-task-force.pdf

Coronavirus (COVID-19) : mode d’emploi d’une reprise économique sans arnaques © Copyright WebLex – 2020